dima
  • HABITART

    BXL/FOREST/SAINT-GILLES

    PROJET URBAIN ET REAFFECTATION

    2011/ DUREE : 6 MOIS / PUBLIC

    ETUDES/URBANISME/IUAT

     

    Au départ du projet, la décision a été prise de ne réaliser qu’une réhabilitation partielle des prisons dans le respect de l’architecture carcérale parce que ces prisons font partie intégrante du patrimoine des communes de Saint-Gilles et Forest. Les bâtiments principaux sont préservés alors que les annexes sont démolies.

    Au niveau des espaces publics, la prison de Saint-Gilles possède une plus grande potentialité que la prison de Forest. La prison de Forest est reconvertie en logements et la prison de Saint-Gilles en centre de services et d’activités culturelles (centre d’Art contemporain, pépinières d’entreprises, auberge de jeunesse, locaux communaux). Les fonctions communiquent entre elles et les utilisateurs se rencontrent dans un grand hall. Un espace vert contemporain de fonction mixte est créé; on y trouvera une esplanade, une zone d’équipement sportif et une zone destinée à l’agriculture urbaine.

    La présence de l’ancien mur est marquée grâce à des alignements d’arbres. La nouvelle perspective sur les bâtiments des prisons met le patrimoine immobilier en valeur. Du côté de l’hôtel de ville, la vision n’est pas modifiée : la porte de la prison de Saint-Gilles, atout patrimonial, est laissée en place.