dima
  • AIX-EN-PROVENCE

    SUD DE LA FRANCE /AIX-EN-PROVENCE

    CONCOURS / EXTENSION D’AIX

    2011 / DUREE : 1 SEMAINE / PUBLIC

    WORKSHOP / IUAT

    Il s'agit d'un projet présenté lors d'un concours d'Urbanisme à Aix-en-Provence, organisé par l'APERAU. L'équipe pluridisciplinaire représentant l'IUAT était composée d'un historien, un politologue et deux architectes.

    Le projet proposé pour l’extension de la ville d’Aix-en Provence est constitué d'un travail sur différents niveau :

    A l'échelle du département : la création de nouvelles lignes ferroviaires et de parkings relais à proximité des gares, ainsi que la mise en relation des différents pôles intermodaux (TGV, aéroport), permettront à l’Université et à la ville d’Aix-en-Provence de bénéficier d’une meilleure connexion avec l’extérieur.

    A l'échelle de la ville : afin d’éviter un étalement urbain, il faudra favoriser la densification du centre-ville. La diminution du trafic automobile permettra d’améliorer le cadre de vie, cette diminution se fera par la limitation des parkings relais au bénéfice du chemin de fer et d’une révision générale de la mobilité urbaine avec la création d’une ligne de tram N-S qui permettra une meilleure intégration de l’Université.

    A l'échelle du site : la barrière formée par l’autoroute offre à Aix l’opportunité de limiter l’étalement urbain qui est préjudiciable tout à la fois à la ville et à la campagne. Couplée à la vallée de l’Arc, l’autoroute peut constituer une transition efficace entre les deux paysages. Les activités «parasitaires» seront déplacées hors de la zone inondable. Le nouveau pôle universitaire s’intégrera dans un environnement semi-rural. Les atouts paysagers du site seront mis en exergue par la création d’une bande paysagère et d’une promenade le long de l’Arc.