• KA ZOTTEGEM

    RF / ZOTTEGEM / CONCOURS

    EXTENSION ECOLE PRIMAIRE

    2009 / DUREE : 2 MOIS / PUBLIC

    STAGE/HVDN

     

    Ce projet a été conçu lors d’un stage dans un bureau amstellodamois durant l’échange Erasmus. Il s’agit d’un concours pour la construction d’une extension d’école primaire à Zottegem (Flandres). Au sein du bureau d’architecture, un pré-concours a été organisé afin de susciter une stimulation dans l’équipe et de déterminer le projet présenté lors du concours. Ce projet, ci-joint, a été développé jusqu’à son terme.

    Après avoir étudié différentes implantations, il semblait évident qu’une solution compacte, située près des bâtiments existants, serait préférable afin de réduire l’emprise au sol du nouveau projet. Le master plan propose une redéfinition des espaces de jeux grâce à l’emploi de différents matériaux au sol et d’éléments végétaux.

    Le parti pris a été de réutiliser trois des pavillons destinés à être détruits. Ils sont rénovés et enveloppés d’une couche supplémentaire de constructions afin de créer une zone tampon. Celle-ci relie les différents locaux et sert de régulateur thermique. Deux patios sont ainsi créés, chacun comportant sa propre ambiance.

    Le phasage du projet permet l’érection de quatorze classes et d’une salle polyvalente sans interruption des cours. De plus, la morphologie du projet autorise un autre agrandissement futur de l’école.

    Au moment de la conception du projet, le bureau HVDN (aujourd’hui Nine Dots) entamait sa «révolution verte». Ce projet a donc servi d’exemple et de vitrine pour de futurs clients soucieux du développement durable.

  • SPIENNES

    RW/ MONS

    PU / EXTENSION

    2012 / DUREE : 6 MOIS/PRIVE

    STAGE / VAN EYCK & VAN EYCK

     
    Cette ancienne ferme se trouve dans le noyau de la petite localité de Spiennes, une commune rurale en périphérie de la Ville de Mons. Elle est située au carrefour entre la rue des Sources et la rue du Moulin de Spiennes.
    Le maître de l’ouvrage souhaite rénover et transformer cette ferme tout en respectant le charme du lieu. Vu l’orientation Sud-Sud-Est de la façade arrière, le parti d’aménagement de la parcelle est de rénover le corps de ferme, de développer et d’étendre les annexes préexistantes à l’arrière afin de profiter de la vue sur le jardin et d’un ensoleillement maximum. Le corps de ferme est divisé en deux logements - qui ont chacun leur entrée privative - et le nouveau bâtiment arrière comporte un logement sur deux étages dont un niveau en sous-sol.   La toiture de la partie située au-dessus de la porte cochère n’étant pas en conformité avec le RCU, il est proposé de la remplacer en créant un nouveau volume. Ce volume, une sorte de petite boite au-dessus de la porte cochère, se démarque du corps de bâtiment par une rehausse de la toiture et augmente ainsi la surface habitable.   La composition de la façade avant est retravaillée, la porte d’entrée et une fenêtre sont inversées pour correspondre aux exigences spatiales internes tout en gardant les proportions des percements et de s’accorder ainsi avec le reste du corps de ferme. Afin de rencontrer les préoccupations énergétiques actuelles, la façade avant est ré-isolée par l’extérieur en utilisant de l’enduit sur isolant.   En façade arrière, les annexes de l’aile droite font l’objet d’une reconstruction : leur gabarit est augmenté pour accueillir de nouvelles fonctions et retrouver l’alignement des annexes de l’aile gauche. Le bâtiment arrière est relié au reste de la ferme par un jardin japonais surmonté d'une pergola qui permettra de conserver le caractère unitaire de l'ensemble. Afin de ne pas surcharger la volumétrie, les accès à la terrasse sont travaillés en retrait plutôt qu'à l'aide de chien assis apportant de la lumière et ouvrant la vue au logement en toiture.
  • MARECHAL

    RW / BRAINE-L’ALLEUD

    ESQUISSE / EXTENSION

    2012 / DUREE : 3 MOIS / PRIVE

    STAGE / LVE

    Un couple avec 3 enfants souhaite agrandir son habitation. L’extension consiste en un prolongement du volume bâti existant. La programmation de l’extension n’est pas encore définie, c’est pourquoi plusieurs options sont envisagées; studio, chambre, salon. Les accès sont prévus pour accéder de manière indépendante au rez-de-chaussée. Une grande baie vitrée surmontée d'une pergola s'ouvre largement vers le jardin, orienté au Sud.

  • GODARD

    RW / BRAINE-L’ALLEUD

    ESQUISSE / EXTENSION

    2012 / DURÉE : 3 MOIS / PRIVÉ

    STAGE / VAN EYCK & VAN EYCK

    Un jeune couple veut agrandir son pavillon afin de prévoir les futurs besoins de la famille. Toute la zone aedificandi étant construite, le projet propose un agrandissement en toiture, de manière à réduire les déperditions thermiques. La volumétrie conseillée s’intègre parfaitement dans son environnement, tout en étant contemporaine. La structure métallique de l’extension est déposée sur les murs existants. Les percements en deux parties permettent un apport de vue et de lumière tout en maintenant la hauteur de corniche à un niveau raisonnable. Au niveau des matériaux, l'extension en toiture est traitée de manière uniforme avec les ardoises.

  • BIEREAU

    RW / LOUVAIN-LA-NEUVE

    ESQUISSE / EXTENSION SALLE DE SPECTACLE

    2012 / DUREE : 1 MOIS / PRIVE

    STAGE / STEKKE+FRAAS

     

    La ferme du Biéreau, située à Louvain-La-Neuve, a été transformée en salle de spectacle. Le succès grandissant, cette salle a besoin de nouvelles zones de services. L'extension comprend donc un vestiaire et un bar. Côté parking, une nouvelle entrée, en tôle pliée, invite les passants à emprunter le raccourci à travers la cour de la ferme. Depuis la zone d'entrée actuelle, on embrasse l'espace de l'extension et l'espace initial. Une grande baie vitrée s'ouvre vers l'intérieur de la cour et la terrasse. La forme de la toiture permet d’utiliser l’extension comme amphithéâtre lors des journées de beau temps.

  • COTEAUX

    BXL /SAINT-JOSSE

    ESQUISSE /EXTENSION MAISON MITOYENNE

    2012 /DUREE : 1 MOIS /PRIVE

    STAGE / STEKKE+FRAAS

     

    De jeunes propriétaires souhaitent rénover et ré-isoler l’extension de leur habitation. L'extension actuelle est démontée, afin de rehausser la toiture et de remplacer la structure bois. Des lucarnes percent la toiture pour apporter vues et lumière. Les détails ont été étudiés afin de réduire les épaisseurs des châssis.

  • GRANGE

    RW

    ESQUISSE / EXTENSION  GRANGE

    2012 / DUREE : 1 MOIS / PRIVE

    STAGE / STEKKE + FRAAS

    Des propriétaires souhaitent agrandir leur habitation grâce à l’étable attenante à celle-ci. Une annexe reliant l'étable à la maison a permis de réorganiser la circulation entre l’ancienne étable et la maison. A l'intérieur de l'annexe,  un escalier en béton reliant l'extension à l’étable s’enfonce dans le sol pour accéder au living situé un mètre plus bas. Au rez-de-chaussée, une grande baie est percée dans les murs d’origine ouvrant l'espace vers le jardin. Le salon situé à l'étage profite de la lumière et de la vue grâce à l'aménagement d’un petit balcon.